Le Jeûne

LE  JEUNE C'EST QUOI?

Le jeûne est une diète alimentaire de durée qui va de quelques heures à plusieurs jours, voir plusieurs semaines; qui a pour but de détoxiner l'organisme c'est à dire  réaliser un nettoyage du corps tout autant physique que psychique, éliminer les toxines endogènes produites par le corps et les toxines exogènes que l'on absorbe dans notre environnement.

 

POURQUOI JEUNER?

On peut jeûner pour plusieurs raisons:

1. pour perdre du poids,

2. pour augmenter des performances sportives ,sports et musculation, car prise de muscles et pertes de graisses donc des performances augmentées

3. pour simplifier son mode de vie, pour pratiquer un mode de vie plus sain, plus équilibré

4.pour des raisons spirituelles et religieuses

 

Il existe plusieurs sortes de jeûne, le jeûne intermittent chaque jour, on saute le repas du petit déjeuner; les jeûnes de longue durée de 6 jours, 15 jours, 21 jours voir jusqu'à 40 jours.

Le jeûne est surtout une pratique qui contribue à un mieux-être physique et mental, voir  qui peut améliorer des états de maladies dans certains cas.

 

OU JEUNER?

CHEZ SOI

Vous pouvez jeûner chez vous.Il est recommandé de se faire accompagné par un thérapeute spécialisé. Avec ce professionnel, vous évoquerez vos motivations de jeûner, les obstacles que vous pourriez rencontrer, finaliser votre projet de jeûne (choisir la formule qui vous est le plus adaptée), et vous guider et vous rassurer pendant votre jeûne et sa période préparatoire.

 

 

EN CENTRES DE CURES DE JEUNES

Vous trouverez de nombreux "centres" en france d'accompagnement des jeûneurs.

Souvent 3 cures de jeûnes proposés: (plus activités physiques, soins corporels massages gymnastiques alternatives, randonnées, discussions sur alimentation et les bienfaits du jeûne)

- jeûne avec prises de bouillons de légumes (le soir)

- jeûne avec jus de légumes et jus de fruits

- jeûne avec restriction alimentaire (crusicuisine, jeûne hydrique)

 

QUELLE EST LA DUREE D'UN JEUNE?

Durée de jeûnes en général: 3 jours, 6 jours, 15 jours, 21 jours; peut aller jusqu'à 40 jours (résistance humaine)

 

LE JEUNE INTERMITTENT C'EST QUOI?

Le jeûne intermittent est un outil de recentrage sur soi, de détoxination, longévité; moins d'apport calorique permet de ressentir ses besoins.

Le jeûne intermittent a un effet positif déjà avec l'alimentation traditionnelle, alors ses effets sont décuplés avec une alimentation physiologique.

Les méthodes du jeûne intermittent:

1. le 16-8: 16 heures de jeûne 8 heures d'alimentation (la plus durable et la plus facile à respecter) on saute le petit déjeuner.

2. 1 repas par 24 heures 2j/sem

3. sur 2jours j'absorbe 500-600 cal et 5 jours normaux

4. ne pas manger quand on n'a pas faim ou que l'on n'a pas envie

Contre-indications:

cas de diabète, hypertension, hypotension, prise de médicaments, boulimie-anorexie,femme enceinte.

 

LE JEUNE EST UNE PERIODE DE DETOXINATION  POUR LE CORPS

Pendant le jeûne, votre corps va se nettoyer, se détoxiner.Votre corps a besoin de se reposer pour détoxiner. Vous devrez observer un ralentissement de vos activités intellectuelles ET physiques. Concernant les activités physiques, il est recommandé des activités modérées et ce en fonction de vos capacités.

Règles au féminin, pendant la période de jeûne on peut avoir ses règles prématurément, car utérus 5ème organe de détoxination (émonctoires), le corps détoxine.

 

LA DESCENTE ALIMENTAIRE POUR OU CONTRE?

Différentes  écoles conseillent le jeûne avec et sans la descente alimentaire. Un démarrage abrupt, souvent sur un"coup de tête", n'est pas bon; c'est mal connaître les mécanismes du jeûne (et surtout quand il y a un contexte de malbouffe, manque de sommeil, ou trop de sport).

L'approche du jeûne de Désiré MERIEN avec la technique des paliers alimentaires est plus favorable et compatible avec le fonctionnement de notre corps.

On part d'un organisme intoxiqué, manque d'énergie vitale, organisme innervé; pour jeûner il faut de l'énergie, de la vitalité et des ressources disponibles,donc une phase de préparation est nécessaire pour recharger organisme d'énergie; cette période durera entre 2 semaines et 3 semaines.

 

QUOI FAIRE POUR UNE BONNE EFFICACITE DU JEUNE?

1.Respecter les paliers alimentaires, les calories; la réduction toxémique par recharge vitalité (cf. les aliments énergisants)

- 1ère semaine régime associatif matin fruits,midi glucides légumes fruits crus céréales, soir protéines légumes peu cuit et un oeuf ou légumineuses

- la perte de poids jusqu'au 5ème jour qui témoigne de la réduction toxémique

- 2ème semaine régime cellulosique, que des fruits et légumes

- 3 ème semaine régime non céllulosique, jus de fruits, eau , ne plus manger de fibres

- la période de jeûne hydrique, une 4ème étape

avantages des paliers: pas de choc violent, réduction des activités métaboliques progressive, moins de digestion, moins de stress, on s'habitue à sa perte de poids et à moins manger; les purges et lavements sont remplacés par l'évacuation des selles au naturel (la cellulose fait effet de "balai"; normalisation des crises de détoxination;normalisation pour une plus grande facilité à la reprise alimentaire à la sortie du jeûne (graduelle en remontée) car on a déjà habitué son organisme.

TOUT DOIT ETRE INDIVIDUALISE en fonction du rythme de vie de chacun et de ses habitudes alimentaires.

On se prépare émotionnellement, en diminuant le volume alimentaire (nourriture transfert émotionnel, donc on dilue ses émotions).

 

2.On peut s'accompagner de toutes les techniques pour relâcher ses tensions (massages yoga sophrologie etc..)

et augmenter sa période de sommeil (voir améliorer des états de sommeil difficiles à l'origine).

 

3.Choisir ses encadrants pendant la descente alimentaire, attention aux gens "contre", relations sociales choisies, modérer des  contacts extérieurs- téléphone, réseaux sociaux- le "trop présent" de notre quotidien (qualité et quantité).

4.Boire modérément, faire moins d'activités, de déplacements, se laver eau tiède pas trop chaude (dépenses énergétiques).

5.Se préparer au jeûne c'est capitaliser son énergie, donc modérer toute dépenses énergétiques;

ATTEINDRE UNE JEUNE EFFICACE C'EST RENTRER DANS LE JEUNE DE MANIERE TRES DOUCE

 

LA REPRISE ALIMENTAIRE JE FAIS COMMENT?

La reprise alim commence à la fin période de la descente alimentaire.

L'estomac qui gargouille n'est pas un facteur de reprise alimentaire (c'est l'acidité)

Le facteur que vous reconnaîtrez: une sensation de faim par la bouche, salives beaucoup, langue rose; on n'a plus la bouche pâteuse; le nettoyage est achevé.

Attention aux points de sécurité, il y a des limites à pas dépasser car les effets sont non réversibles.

Au delà d'une durée de 40-45 jours: si on n'a pas faim mais on doit rompre le jeûne non naturellement; on va envoyer un message contraire à celui de l'organisme (détox) "t'as pas fini mais j'arrête qd même", ça va pas être agréable...

Il est facile de jeûner, mais il n'est pas facile de reprendre l'alimentation; Des sensations de  boulimies, des pertes sensorielles...peuvent être ressenties ; Il faut reprendre accompagné ou conseillé car les émotions et réactions physiques peuvent être très intenses.

Il est impossible de retrouver les mêmes habitudes alimentaires qu'avant si le jeûne est bien mené (émonctoires ont fait leur travail, quantité moindre, qualité alim autre); sinon on laisse les pulsions s'installer

lors de la reprise alimentaire, on voudrait ne pas reprendre de poids mais on reprend tjs du poids; reprises de poids seront fortes au début.

On retrouve l'énergie, elle n'est pas dans l' aliment qu'on reprend mais c'est l'énergie transférée entre la détox et la digestion.

Il existe 2 écoles de reprises: idem et contradictoire

Important: encore une fois ajustement de la reprise alimentaire sera toujours individualisée.

1ère école

1. je reprend progressivement, le jeûneur est un nouveau né (mastication n'a pas fonctionné longtemps, digestion idem, flore intestinale modifiée); je reprends petit à petit avec beaucoup de prébiotiques;

je réintroduis des jus de légumes (pas de fibres) avec un petit de fruits pour le sucre et des bouillons (capital minéral)

2. plutot des fruits (facile à digérer), fruits à queue (beaucoup de jus peu de fibres), ex. agrumes; puis fruits plus tendres pommes kakis poires bananes puis plus durs ex. ananas

La durée de reprise en fct de la durée du jeûne:

1 sem à l'eau -10 jours de reprise

1 mois à l'eau- un bon mois de reprise

Tout ce qui est fruit s'accompagne de bouillons

Puis j'introduis les  crudités (attention aux fibres céléris choux), légumes d'abord tendres carottes pour reprendre la mastication.

Attention à la compulsion "je vais avoir envie de manger plus", la solution: mastiquer beaucoup l'aliment et le recracher.

Attention au "trop manger" en reprise, cela peut provoquer des dégâts intestinaux, faire apparaître des pbs antérieurs voir des nouveaux;ex. patates, amidon colles et occlusions ds l'intestin

La reprise doit être plus frugale que possible avec des aliments physiologiques et faire perdurer les effets du jeûne en absorbant des aliments les moins mobilisants en énergie et manger peu.

Si je dois revenir à une vie très active, je veux remanger comme avant là reprendre graduellement

 

2ème école arnold deret (il y a 120 ans)

Le mucus est un  produit intestinal qui est obstruction majeur de la santé.

Si on remange progressivement, on va le faire redéposer ds les intestins (selles noires).

Donc je vais faire un "balayage rapide des intestins" pour déclencher une selle , avec 2 bananes bien mûres plus fruit laxatif ex pruneau 5-6 pruneaux, 1 banane plus aliment mucilagineux psyllium plus 1 cuil à soupe de pollen (adoucir les intestins), mixer et manger à la cuil

 

La reprise doit se faire avec un accompagnement mental, s'observer à la reprise.

On peut utiliser des supports thérapeutiques (artifices externes) pour que les organes continuent leur travail, exemples les bouillotes sur foie et reins, les massages, la reflexologie plantaire, l'hydrothérapie, les hammams, les exercices respiratoires, les petites activités sportives; les plantes médicinales amères pour le foie, les plantes diurétiques pour les reins, les plantes astringentes pour la lymphe .

QUELQUES CONSEILS ENCORE

- la consommation d'eau: boire des euax minérales de sources différentes

- l'exposition au soleil: vivement déconseillé de s'exposer au soleil entre 10h et 16h en période chaude. par contre à l'ombre d'un feuillage ou quand les rayons du soleil ne sont pas trop violents, les effets du plein air seront des agents vitalisants de premier ordre.

- l'excercice physique forcé n'est pas souhaitable pendant le jeûne (travail de rénovation interne dans lequel les forces sont engagées). néammoins, il est bon de préserver l'équilibre intellectuel et psychologique, et le repos de l'organisme est parfois favorisé par une dépense d'énergie extérieure qui aide à la décontraction et au délassement. L'idée est de ne pas engendrer des sources de tensions psychiques, de la nervosité, également causes d'énervation.

- l'air frais est renouvelé fréquemment, la respiration ample et calme sont de précieux facteurs de bonne réussite du jeûne

- attention à la conduite automobile, les réactions d'élimination (crises) peuvent être imprévisibles, surtout à partir du régime cellulosique.

 

 

SE FAIRE ACCOMPAGNER C'EST IMPORTANT!

Ne partez pas à l'aventure du jeûne seul ou sur quelques lectures. Prenez conseil et information auprès d'accompagnateurs de jeûnes . Il est nécessaire de faire un bilan de santé en préalable, pour cerner les obstacles éventuels tant sur le plan physique (anciennes maladies, état général, troubles de santé légers en cours ou chroniques etc...) que sur le plan émotionnel (vécu chargé, difficultés émotionnelles...). Votre accompagnateur vous livrera les outils indispensables pour une BONNE CONDUITE DE JEUNE même si vous voulez le faire seul.

Avoir un référent à votre écoute me paraît essentiel pour un jeûne efficace, réussi en pleine conscience.